Connaissances de la langue allemande

Si vous souhaitez acquérir la nationalité allemande, vous devez pouvoir vous faire comprendre en allemand. Une connaissance linguistique suffisante est capitale pour réussir votre intégration dans la société.

Une certaine maîtrise de l’allemand est nécessaire pour réussir à l’école et au travail, pour poser sa candidature à un emploi, pour garder cet emploi et pour participer à la vie sociale quotidienne. Vous pouvez acquérir les connaissances suffisantes en participant par exemple à un cours d’intégration du bureau fédéral pour la migration et les réfugiés.

Nous considérons que vous disposez de connaissances linguistiques suffisantes si vous remplissez les exigences du test de langue du « Zertifikat Deutsch » (équivaut au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues, le CECRL) à l’oral et à l’écrit.

Vous pouvez également prouver votre niveau de maitrise de la langue si vous avez suivi avec succès l’enseignement dans une école de langue allemande pendant quatre ans ou si vous avez réussi une formation professionnelle allemande.

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) divise les tests de langue en six niveaux de difficulté. Les niveaux A1 et A2 indique une utilisation élémentaire de la langue, les niveaux B1 et B2 une utilisation autonome et les niveaux C1 et C2 une utilisation expérimentée.

Ces tests de langue sont proposés par des écoles de langue disposant d’une autorisation correspondante. Le test se conclut par le « Zertifikat Deutsch ».

La partie écrite se compose de questions sur des textes lus et écoutés, de textes à trous et de la formulation libre d’un texte court. La partie orale consiste en un entretien. Les cours d’intégration ont pour but de vous faire atteindre le niveau B1 et se concluent par le « Deutschtest für Zuwanderer » (test d’allemand pour les immigrés).

  • Facebook-Icon
  • YouTube-Icon
  • Twitter-Icon
logo ouverte